La marche en laisse

 Recevez 4 vidéos de Formation Gratuites !

  1. La façon dont votre chien doit vous percevoir
  2. Les 6 règles à respecter pour nourrir son chien
  3. Les précautions à prendre pour vos déplacements
  4. Consolider votre relation par le jeu
Votre adresse email est en sécurité avec nous.

L’utilisation de la laisse va faciliter et aider l’éducation du chien. Il est donc important que le port du collier et la marche en laisse soit acquise et admise très rapidement.

Aussi anodin que cela puisse paraître, l’apprentissage du port du collier, comme la marche en laisse doit être appris avec sérieux, afin que ces artifices soient portés avec plaisir.

On ne peut pas mettre le collier au chien, lui fixer la laisse et partir pour une balade. Affolé par cette prise au coup, votre élève va se débattre comme un jeune cabri pour échapper à cette menace. Il ne faut pas oublier que lors de bagarre, la prise à la gorge est la prise mortelle. Ne sachant pas ce qui lui arrive, s’il sent une soudaine traction sur son cou, votre chiot paniquera faisant la relation avec le collier et la laisse puis avec vous.

Faire accepter collier et laisse :

Pour lui faire accepter le collier, il serait bien de le faire progressivement. Quand votre fauve se réveille de sa sieste et décide de s’offrir ses 5 minutes de folie, avant de lui donner le feu vert, vous lui mettrez son collier. Il ne faut pas qu’il puisse le retirer en se grattant, ni se coincer une patte dedans. Pour sa sécurité, le collier ne doit pas être trop lâche, vous devez pouvoir passer un doigt entre son cou et le collier. Vous avez en face de vous un jeune chiot, inutile donc de vous mettre en frais pour lui offrir le dernier modèle de « toutou tout beau ». Votre chiot va grandir rapidement et aura tout loisir d’essayer plusieurs modèles. Pour le début préférez un collier facilement réglable, pas trop fin, ni trop lourd.

 

La marche à la laisse

Apprendre à son chien à marcher en laisse

Avant de le lâcher, faites-lui une grosse papouille et envoyez le jouer. Pour commencer, laisserez le collier quelques minutes, en veillant à déconcentrer le jeune s’il fait mine de vouloir se le retirer ou s’il le gratte. Après une dizaine de minutes, vous choisirez un moment ou le chien ni prête pas attention, pour le lui retirer.

 Surtout, ne vous laissez pas attendrir, s’il vous fait du charme en se grattant comme un perdu devant vous. C’est juste à ce moment là qu’il faut lui offrir un dérivatif mais surtout ne pas lui enlever son attirail. Sinon il aura vite fait de venir faire le pitre pour se faire enlever ce lien.

Au bout de quelques jours le collier ne le dérangera plus, il sera temps qu’il vous offre votre première promenade. En effet pour les premières séances, c’est lui qui vous guidera. Après avoir fixé la laisse, vous le suivrez sans mettre de tension. Ce n’est qu’au bout que la deuxième fois, qu’en fin de leçon, vous ferez sentir que la laisse est raccrochée au collier. Vous parlerez beaucoup, incitant le jeune à vous suivre plus grâce à vos paroles, qu’à la laisse. En une semaine, votre élève doit avoir accepté de marcher en laisse et de changer de direction à vos sollicitations.

 

 Recevez 4 vidéos de Formation Gratuites !

  1. La façon dont votre chien doit vous percevoir
  2. Les 6 règles à respecter pour nourrir son chien
  3. Les précautions à prendre pour vos déplacements
  4. Consolider votre relation par le jeu
Votre adresse email est en sécurité avec nous.

Written by

No Comments Yet.

Leave a Reply